> 30.05.12 suzanne doppelt & cole swensen > video

A l’occasion de la publication de *La plus grande aberration* de Suzanne DOPPELT aux éditions P.O.L et de *Gravesend* de Cole Swensen aux presses universitaires de Californie,

Double Change vous invite à une lecture de

Suzanne DOPPELT et Cole SWENSEN

mercredi 30 mai 2012 à 19h30
à la galerie éof, 15 rue Saint Fiacre, 75002 Paris
(métro grands boulevards ou bonne nouvelle)
www.doublechange.org

Entrée libre.

BIOS

SUZANNE DOPPELT
Le travail de Suzanne Doppelt associe de manière étroite littérature et photographie. Elle a publié plusieurs livres aux éditions P.O.L, dont Totem (2002), Quelque chose cloche (2004), Le pré est vénéneux (2007), Lazy Suzie (2009), La plus grande aberration (2012).
Elle a exposé ses photographies dans divers lieux parmi lesquels le Centre Pompidou à Paris, l’Institut français de Naples, la fondation Royaumont, l’université de New York, la galerie Martine Aboucaya, le musée du Louvre.
Elle dirige la collection Le rayon des curiosités chez Bayard et fait partie du comité de rédaction de la revue Vacarme.

http://www.pol-editeur.com/index.php?spec=auteur&numauteur=62

Dans une traduction de Cole Swensen, on peut lire Ring Rang Wrong de Suzanne Doppelt paru en 2006 aux éditions Burning Deck, ainsi que The Field is Lethal publié par Counterpath en 2010.

COLE SWENSEN
Cole Swensen a publié de nombreux livres de poésie pour lesquels elle a reçu de nombreuses distinctions (National Poetry Series, Iowa Poetry Prize entre autres). En français, on peut lire Parc, traduit par Pierre Alferi (Format Américain), Numen, traduction collective (Créaphis / Fondation Royaumont, 1994), Nef, traduit par Rémy Bouthonnier (Les Petits Matins, 2005), et, plus récemment, Si riche heure et l’Âge de verre, deux volumes traduits par Maïtreyi et Nicolas Pesquès (José Corti, 2007, 2010). Cole Swensen a traduit en anglais des poètes français contemporains (Pierre Alfieri, Olivier Cadiot, Jean Frémon, Nicolas Pesquès, Jean Tortel…) et a fondé une maison d’édition, La Presse (http://www.lapressepoetry.com/about.htm). Cole Swensen vit à Providence, où elle enseigne à Brown University, et à Paris.

http://www.jose-corti.fr/titresetrangers/Agedeverre.html

Cole Swensen is the author of 14 collections of poetry and a volume of critical essays. Her most recent book, Gravesend, was just released from the University of California Press; earlier volumes have won the National Poetry Series, the San Francisco State Poetry Center Book Award, and the Iowa Poetry Prize, and have been finalists for the National Book Award and the Los Angeles Times Book Award. A 2007 Guggenheim Fellow, she is the co-editor of the 2009 Norton anthology American Hybrid and is the founding editor of La Presse Books, which publishes contemporary French writing translated by English-language poets. A translator herself, she has done books by Suzanne Doppelt, Jean Frémon, Nicolas Pesquès, Caroline Dubois, Olivier Cadiot, and others. She currently teaches in the Literary Arts Department at Brown University, and spends the time between semesters here in Paris.