> 11.12.13 cole swensen & nicolas pesquès > video

Dans le cadre de l’invitation à l’Université Paris Est de la poète américaine Cole Swensen (Programme de recherche « Poets & Critics »), double change et la Maison de la poésie de Paris vous invitent à une lecture de Cole Swensen et de Nicolas Pesquès
mercredi 11 décembre à 20h
Maison de la poésie

Passage Molière
157 rue Saint-Martin
75003 Paris
Métro : Rambuteau
RER : Châtelet-Les Halles
Bus : 29, 38, 47, 75
Entrée : 5€

Biographies

Nicolas Pesquès, né en 1946, commence en 1980 « La face nord de Juliau », poème qui compte à ce jour 12 livres publiés. Il s’agit d’écrire une colline et d’interroger cette activité: ce que le langage fait aux choses, aux corps, et comment le corps y répond en écrivant, en lisant.
Par ailleurs, Nicolas Pesquès a écrit des textes sur le travail de différents artistes: Gilles Aillaud, Pierre Buraglio, Anne Deguelle, Claude Garache, Bernard Moninot, Myonghi, Aurelie Nemours, Gérard Schlosser, Carmela Uranga, Jan Voss, Paul Wallach etc.

Entre autres publications :
La face nord de Juliau (André Dimanche éditeur, 1988)
Incarnation le simple (Editions du limon,1991)
La face nord de Juliau, deux (André Dimanche éditeur, 1997)
La face nord de Juliau trois, quatre (André Dimanche éditeur, 2000)
Gilles AILLAUD (André Dimanche éditeur, 2001)
La face nord de Juliau, cinq (André Dimanche éditeur, 2008)
La face nord de Juliau, six (André Dimanche éditeur, 2008)
La face nord de Juliau, sept (André Dimanche éditeur, 2009)
La face nord de Juliau, huit, neuf, dix (André Dimanche éditeur, 2012)
La face nord de Juliau, onze, douze (Flammarion, 2013)

Deux parties de « La face nord de Juliau, cinq », traduites par Cole Swensen ont été publiées aux Etats-Unis: « Physis » chez Free Verse Edition (2006) et « Juliology » chez Counterpath Press (2008)
« La face nord de Juliau, un » a été traduit en allemand par Lisa Spalt et publié en 2012 par Urs Engeler (Rough Books)

Il a également traduit de l’américain, avec Maïtreyi:
- de Cole Swensen: « Si Riche Heure » Corti (2007)
« L’Age de verre » Corti (2010)
« Le nôtre » Corti (2013)
- de Claudia Rankine: « Si toi aussi tu m’abandonnes » Corti (2010)
- de Lorine Niedecker: « Louange du lieu » Corti (2012) avec Maïtreyi et Abigail Lang

Cole Swensen enseigne la littérature comparée à l’université de Brown (USA). Elle a traduit en anglais des poètes français contemporains (Pierre Alfieri, Olivier Cadiot, Jean Frémon, Jean Tortel…). Elle a publié plusieurs recueils et reçu de nombreuses distinctions (New American Poetry Award, notamment). Elle écrit par ailleurs sur l’art et la poésie. Elle a créé La presse, une maison d’édition dédiée à la publication de la poésie française aux Etats-Unis.

Parmi ses nombreux livres :

Poésie :
Such Rich Hour (2001)
Ours : poems on the gardens of Andre le Notre (2008)
The Glass Age (2007)
Gravesend (2012)

Essais
Noise that Stays Noise, University of Michigan Press, 2011.

Anthologie :
American Hybrid: A Norton Anthology of Contemporary Poetry (Norton, 2008)

Parmi ses nombreuses publications en traduction française :

Le nôtre, Corti, 2013 (tr. Nicolas et Maïtreyi Pesquès)
L’Âge de verre, éditions Corti, 2010 (tr. Nicolas et Maïtreyi Pesquès)
Si riche heure, éditions Corti, 2007 (tr. Nicolas et Maïtreyi Pesquès)
Nef, traduction de Noon par Rémi Bouthonnier (Les Petits Matins, 2005)
Numen, traduction collective : Royaumont, relue et complétée par Juliette Valéry, (Créaphis, 1994)