> 04.02.16 sarah bahr & eileen myles > video

A l’occasion d’un symposium « Poets & Critics » sur l’œuvre d’Eileen Myles à l’université Paris Diderot les jeudi 4 et vendredi 5 février 2016,

L’association double change et la galerie éof
vous invitent à une lecture de

Sarah BAHR et Eileen MYLES

Le jeudi 4 février à 19h30

Galerie éof
15 rue Saint Fiacre
75002 Paris
Métro Grands boulevards

Entrée libre.

Biographies :

Après des études à l’Institut des Études Théâtrales Appliquées à l’Université de Gießen, SARAH BAHR s’installe en France pour compléter sa formation à l’École Nationale Supérieure des Beaux-Arts de Lyon. Depuis elle poursuit des travaux à trajectoires multiples, qui prennent la forme de performances, de textes et de peintures. Elle est lauréate du concours des « Journées des Auteurs de Théâtre de Lyon », a publié dans diverses revues poétiques et sorti un livre intitulé Embâcle aux éditions Les petits matins en novembre 2015. Elle présente son travail de performeuse à Actoral (Marseille), La Maison de la Poésie (Paris) ou Les Subsistances (Lyon). Son intérêt pour la musique d’aujourd’hui l’a conduit à assurer plusieurs mises en espaces de créations musicales pour les Rencontres Contemporaines. Elle participe également à divers projets artistiques collaboratifs (actuellement avec la compagnie Plateforme Locus Solus et le collectif suisse We Ate Lobster).

Poète, romancière et critique d’art, EILEEN MYLES a publié dix-neuf livres dont le plus récent est I Must Be Living Twice: New & Selected Poems. Son roman Chelsea Girls vient d’être réédité aux Etats-Unis par Ecco/Harper Collins. Eileen Myles a fait ses armes poétiques au St. Mark’s Poetry Project de 1975 to 1977, en assistant à de nombreuses lectures et en participant aux ateliers d’écriture alors dirigés par Alice Notley, Ted Berrigan et Paul Violi. Assistante du poète James Schuyler en 1979, Eileen Myles a ensuite été directrice artistique du St. Mark’s Poetry Project de 1984 à 1986. Elle a dirigé la revue dodgems de 1977 à 1979, creuset littéraire mêlant école de New York, Language Poetry, textes de performance et prose expérimentale. Eileen a participé à la création de l’association Los Texans Collective qui  a mis en scène des pièces de  théâtre. Elle a elle-même écrit plusieurs pièces de théâtre (dont Feeling Blue et Our Sor Juana Ines de la Cruz), un livret d’opéra (Hell pour le compositeur Michael Webster) ainsi que les textes pour de nombreuses performances.
Eileen Myles a reçu de nombreuses distinctions littéraires dont une bourse Guggenheim (non-fiction), une bourse Andy Warhol/Creative Capital art, le prix Lambda Book Award, le prix Shelley (Poetry Society of America), le prix de poésie de la Foundation for Contemporary Arts.
Eileen Myles partage son temps entre Marfa au Texas et New York.

Bibliographie sélective:
Snowflake/different streets (2012)
Inferno: A Poet’s Novel ( 2010)
The Importance of Being Iceland: Travel Essays in Art (2009)
Sorry, Tree (2007)
Tow (2005, with artists Larry C. Collins)
Skies (2001),
on my way (2001)
Cool for You (novel, 2000)
School of Fish (1997)
Maxfied Parrish (1995)
Not Me (1991)
Chelsea Girls (1994).
The New Fuck You: Adventures in Lesbian Reading (1995, ouvrage collectif réalisé avec Liz Kotz).